Résolution des conflits

Faîtes affaire avec un professionnel certifié en résolution des conflits membre de notre réseau

L’acte uniforme relatif à la médiation de l’OHADA est entré en vigueur le 15 mars 2018. Dans l’optique d’offrir des services de règlement de différends incluant la médiation aux personnes en proie à un problème, SAHARA a mis en place une bannière ADR sous laquelle évolue le Réseau de Médiateurs Certifiés McGill.

Le réseau des médiateurs certifiés McGill est composé de professionnels d’expérience, ayant participé à notre formation certifiante de 40h, lesquels sont présents dans plusieurs pays de l’espace OHADA.

La mise en place de cette solution de justice s’inscrit dans le cadre de notre mission qui est d’accroitre l’accessibilité à la justice dans les pays de l’OHADA et vise à fournir aux justiciables en proie à un différend, des services de résolution des conflits de haut niveau et conformes aux standards internationaux.

Nos médiateurs certifiés McGill sont formés afin d’aider les parties à un différend à discuter sur les diverses possibilités pour régler leur différend avec une expertise variée, à moindre coût, de manière effective et peuvent agir dans un délai strict de 30 jours et ce directement dans leurs pays respectifs.

Nos services incluent la médiation, la facilitation, la médiation dans les relations de travail, la mise en place des systèmes de gestion des conflits au sein des organisations

Si le différend inclut un élément d’extranéité en ce qu’il touche à plusieurs pays, son caractère transnational nous obligera à former un collège de comédiateurs multinationalisé.

Nous agissons comme intermédiaire entre les personnes qui font appel à notre service de médiation à travers une demande de médiation et la gestion de votre dossier par SAHARA vous assure un traitement conforme aux normes d’excellence, d’impartialité, d’intégrité de transparence de l’ensemble du processus.

Agent de désignation

L’acte uniforme sur la médiation a prévu en son article 5 que des institutions peuvent agir comme autorité de désignation d’un médiateur de deux manières :

  • Soit en proposant une liste de médiateurs aux parties;
  • Soit à la demande des parties en désignant directement le médiateur au dossier.

 Notre méthode

SAHARA perçoit la médiation comme un processus pendant lequel nos médiateurs en tant que gestionnaires de différends doivent exceller. Nous travaillons en respectant chaque étape depuis la préméditation, la médiation et la phase post mediatoire afin d’accompagner les parties dans la mise en œuvre de leur accord.

  1. Vous ouvrez un dossier en remplissant le formulaire de demande de médiation ci-dessous et vous nous le transmettez le à l’adresse courriel info@saharainc.ca.

Vous devez remplir toutes les cases du formulaire y compris tous les renseignements des autres parties impliquées afin de favoriser leur identification et en fonction de votre pays nous proposer une liste de trois médiateurs membres de notre réseau.

  1. Un préposé communiquera par la suite avec vous pour vous tenir informé de l’évolution de votre demande.
  2. En fonction de votre pays et du choix final du médiateur, ce dernier à l’obligation d’organiser dans les locaux choisis dans le délai de 30 jours la médiation et si vous ne pouvez pas communiquer directement avec une des parties, le médiateur choisi sur demande peut entrer en communication avec l’autre partie et lui proposer notre service de médiation.
  3. Lorsque les deux parties sont d’accord pour aller en médiation, elles signeront séparément (avec l’aide de leurs avocats le cas échéant), les formulaires suivants :
  • La convention de médiation qui précise le déroulement de la médiation et les honoraires ainsi que leur mode de paiement ; et
  • L’engagement de confidentialité.
  1. Les honoraires du médiateur seront acquittés de moitié par chacune des parties au différend.

Notre processus

a) La pré-Médiation

Les médiateurs de SAHARA offrent aux parties une opportunité de préméditation dans l’optique de discuter en privé

  • Sur le design d’un processus de médiation adapté aux besoins des parties;
  • Le déroulement notamment les dates et lieux de la médiation ainsi que les participants;
  • L’échange des informations entre les parties et entre les parties et le médiateur;
  • Les intentions des parties sur la suite du processus et leur volonté ou non de parvenir à un règlement.

b) La session plénière de médiation

Pendant cette phase, les médiateurs de SAHARA jouent essentiellement un rôle de coach et n’ont pas pour mission de prendre une décision même si les parties le leur suggèrent fortement. Ils assistent les parties dans le cadre d’un processus d’accompagnement vers une décision mutuellement satisfaisante et doivent en tout temps garder leur neutralité et leur impartialité. Entre autres, ils aident les parties :

  • à faire face aux questions en jeu dans le conflit et les motivations des uns et des autres à parvenir à un règlement négocié;
  • à croire en l’entièreté du processus et notamment être confiant en ce qu’ils sont écoutés
  • à évoluer vers les solutions créatives et collaboratives qui préservent les intérêts mutuels et permettent la continuité de la relation entre les parties;
  • faire face aux impasses;
  •  guident les parties vers la résolution du conflit.

c) La phase de post-médiation

Si les parties parviennent à un accord, nos médiateurs font des suivis aux deux semaines pendant trois mois afin de se rassurer de l’effectivité de la mise en œuvre de l’entente.

En l’absence d’accord pendant la session de commune, nos médiateurs font des suivis afin d’encourager les parties à rester engagés dans le processus avec un esprit de résolution et de flexibilité.

Vous voulez un médiateur, contactez-nous aujourd’hui par courriel à : info@saharainc.ca